Les prêts aidés en faveur d’un primo-accédant à Ancenis

Partager sur :

Pour promouvoir l’accession à la propriété, l’État, les banques et les organismes chargés du logement proposent diverses aides financières en faveur des primo-accédants. Celui qui souhaite réaliser l’acquisition de sa première résidence financière à partir d’un prêt peut alors compter sur différents dispositifs de soutien destinés à faciliter le financement de son projet. Voici les plus courants.

Le prêt accession proposé par Action Logement

Action Logement soutient le primo-accédant qui travaille dans le secteur privé dans son projet en lui proposant ce prêt à taux avantageux et sans frais de dossier. Celui-ci peut financer l’acquisition d’un bien neuf ou ancien ou les travaux de construction d’une première résidence principale. Pour bénéficier du crédit, il est indispensable de cotiser auprès de l’organisme. 

Le prêt accession sociale ou PAS

Ce type de crédit s’adresse au primo-accédant à Ancenis qui perçoit des revenus modestes. Pour l’obtenir, il faut en faire la demande auprès des banques ayant signé une convention avec l’État. Il peut ensuite couvrir le coût total de l’acquisition et permet de réduire les frais de notaire. À noter qu’il peut être contracté avec d’autres types de prêts.

Le prêt conventionné ou PC

Ce type de crédit aidé se distingue par le fait qu’il peut s’obtenir sans condition de ressources. Il est ensuite soumis à un taux d’intérêt plafonné. Il peut être utilisé pour l’acquisition d’un bien neuf ou ancien ou pour des travaux de construction. 

Le prêt à taux zéro ou PTZ

Le plus connu des prêts aidés proposés aux primo-accédants, le PTZ est plébiscité par les acheteurs du fait qu’il est exempt d’intérêts de remboursement. Autrement dit, l’acheteur doit restituer uniquement le capital qu’il a emprunté à la banque. Ce crédit est soumis à diverses conditions d’éligibilité, notamment à des revenus plafonnés. Il ne peut être contracté seul, mais doit s’accompagner d’un autre prêt.

Le prêt épargne logement

Il s’adresse au primo-accédant qui a établi un Plan épargne logement ou PEL. Celui-ci peut avoir accès au crédit quelques années après l’ouverture du dispositif. Il a la possibilité d’obtenir un portefeuille jusqu’à 92 000 euros selon les conditions de son PEL.